42 allées Jean-Jaures à Toulouse   -   Tél : 05.61.999.000

Informations sur le maquillage permanent

 

A lire attentivement
Afin que vous puissiez vous informer pleinement sur les avantages et les risques que comportent cette pratique, n’hésitez pas préalablement à poser toutes les questions qui vous viendront à l’esprit. 

Le maquillage permanent?

Le maquillage permanent utilise le principe du tatouage dans les couches superficielles de la peau, sa pérennité ne peut être garantie.

Le microblading – ou technique 6D – est une technique de micro-pigmentation semi-permanente venue d’Asie. C’est une technique différente du tatouage classique.  Elle consiste à piquer la peau à l’aide d’une aiguille plate, sans toucher aux couches profondes de l’épiderme et donc sans altérer la repousse du poil. L’esthéticienne redessine vos cils à la manière d’une calligraphe, cil après cil pour un résultat parfait.

Le résultat du microblading tient entre 1 an et 18 mois environ, après avoir fixé la couleur.

Comment évolue un maquillage permanent?
La tenue dépend principalement de l’importance de vos défenses immunitaires et de l’intensité de la couleur choisie. La couleur se dénature et pour préserver son intensité, le maquillage permanent doit être régulièrement reintensifié ( en moyenne tous les ans).

J’ai un ancien maquillage permanent dont je ne suis pas satisfaite.
Le laser n’est malheureusement pas toujours efficace. On peut rattraper et rendre acceptable ce qui a pu être mal fait ou ce que vous aviez voulu à un moment donné et que vous regrettez aujourd’hui. Il faudra plusieurs séances et un peu de patience.

J’envisage une chirurgie faciale, un traitement au laser, un peeling, injections de produits de comblement…
Un entretien préalable est alors conseillé afin de décider s’il est préférable d’attendre selon le type d’intervention.

A éviter 48h avant:
Teinture, décoloration, exposition aux U.V, au soleil, gommage ou tout acte susceptible d’irriter la zone concernée. Prise d’aspirine ou anticoagulants.

A savoir:
Ne pas être à jeun.
Pour les yeux , prévoir d ‘enlever ses lentilles.

Comment se fait le choix de la forme et de la couleur?
En fonction de votre style, je vous proposerai un tracé et une couleur que je nuancerai en fonction de vos goûts. Il est préférable de commencer par des tracés plus clairs, fins et d’accentuer par la suite. Quand le projet aura reçu votre entière approbation, le maquillage permanent pourra être exécuté.

Quelle sensation?
L’impression est davantage celle d’un grattage que d’une piqûre. Il existe aujourd’hui des techniques d’insensibilisation. De surcroit, la sensibilité varie beaucoup d’une personne et d’une séance à une autre et les techniques ont beaucoup évoluées, les nouveaux appareils sont plus doux, les séances sont maintenant bien supportées. A noter: La pigmentation est mieux tolérée sur une peau bien hydratée.

Et pour l’hygiène?
L’emballage hermétique individuel du module ou de l’aiguille, stérile est à usage unique, sera ouvert devant vous. Le consommable est a usage unique.

Serai-je présentable le soir même et le lendemain?
Oui, ce ne sont que des petites lésions superficielles. Mais sur certaines peaux très fragiles, des rougeurs et un léger gonflement peuvent persister 24 heures. L’eye liner donnera parfois l’impression que vous avez pleuré, vous pouvez prévoir des lunettes de soleil.

Les suites classiques observées:
Le maquillage permanent apparaîtra les premiers jours plus foncé et opaque.
Une desquamation locale s’ensuivra dans la semaine accompagnée parfois de légères démangeaisons.

Les risques éventuels:
Apparition d’oedèmes ou d ‘ecchymose.
Démangeaisons qui dure plus d ‘une semaine.
Crise d’herpès ( absence ou insuffisance de traitement).
Mauvaise cicatrisation (chéloïdes). Infection ( non respect des consignes d’hygiène et de soins).
Des croûtes inesthétiques (1 semaine). Une évolution non désirée de la couleur (légère variation de dominante ou de tonalité). Migration de pigment.

Quand pourrai-je juger du résultat?
Après environ 1 semaine mais un résultat définitif et de qualité est rarement acquis lors de la première séance. Les peaux réagissent différemment et le travail sera ensuite modulé, pour cela 1 ou 2 séances peuvent s’avérer nécessaires selon votre peau.

Demander un avis médical si:
Diabète, insuffisance rénale ou hépatique, asthme.
Port de prothèse et tout problème cardiaque.
Maladie auto-immune, et immunodépressif (greffe, chimiothérapie en phase aiguë…)
Hémophilie ou traitement anti coagulant.
Maladie dermatologique active ou évolutive.
Problème de cicatrisation.
Nécessite un traitement préalable:
Les yeux: si vous souffrez de conjonctivite.
Les lèvres: Si vous êtes sujet à l’herpès labial ou aux boutons de fièvre, traitement par voie orale sur prescription médicale
Momentanément déconseillée:
Si vous êtes enceinte ou allaitez.
Si vous êtes sous traitement à la vitamine A, rétinol…
Si vous êtes enrhumé ou souffrez de sinusite.
Si vous souffrez de dépression.
Si vous portez des extensions de cils (eye liner)
Liste non exhaustive
SEUL VOTRE MEDECIN TRAITANT SERA COMPETENT POUR DONNER SON AVIS EN CAS DE MALADIE OU DE TRAITEMENT MEDICAMENTEUX.
Consultez-le en cas de doute.